prochain rendez-vous samedi 15 juin

18 H : VisiTe guidée des souterrains de provins                            20 H : concert prieure saint-ayoul - provins (77)


ils en parlent... retour-presse sur le concert du 1er juin avec leo Marillier violon et Orlando Bass piano

"... et éditeurs de la version inédite d'après manuscrit de la sonate n°2 de Schumann, co-auteurs de "Double-fil" et arrangeurs des autres pièces du programme"

"La création Double Fil (Marillier & Bass) était, elle, à la fois un cadavre exquis et un exercice à contrainte de type OuLiPo : alors que les interprètes du concert étaient en tournée, chacun de leur côté, ils se lancent le défi de co-composer une pièce, en livrant quotidiennement un feuillet selon des dispositions précises – composer un nombre de secondes équivalent, pour chaque fragment, à la décimale de pi qui correspond, avec des mots-clefs pour s'inspirer et des contraintes pratiques (jouer sans bouger le bras, se limiter à certaines notes, souffler, chanter, gratter l'intérieur du piano, etc.). Le résultat est une sorte de grand divertissement d'une dizaine de minutes (sur les premières dizaines de décimales de pi), culminant dans l'apparition du zéro, où les artistes échangent leurs instruments jusqu'à la prochaine occurrence d'un zéro, assez loin après si vous vous souvenez (14159265358979323846264338327950288419716939937510) ! L'équilibre m'a paru assez réussi entre la pochade amusante et la réalisation extrêmement soignée, de la part de musiciens rompus à tous les modes de jeu dans la musique contemporaine qu'ils pratiquent assidûment : c'est la juste distance pour ne pas prendre le public à la légère sans se prendre au sérieux.[...]Pour ma part, j'ai trouvé particulièrement réjouissante la réalisation du fantasme de tout spectateur : ça donne quoi s'il échangent leurs instruments ?  En l'occurrence, on serait entré à cet instant dans la salle, on n'aurait pas cru à l'échange (Léo Marillier a un toucher incroyable sur piano, et Orlando Bass sait manifestement vraiment jouer du violon…), c'était très impressionnant – et plutôt amusant, surtout pour les parties un peu chorégraphiées où l'on échange ses places. Et contre toute attente, la création hirsute fonctionnait comme une sorte d'intermède qui rendait le formalisme d'une sonate romantique particulièrement accessible et évident..." Carnets sur sol, David Le Marrec, lire l'article complet ...

Retour-presse suite au concert du Quatuor KANDINSKY à l'abbaye de Preuilly

"...Festival francilien étonnant et réjouissant [...] Le Quatuor Kandinsky, basé à Vienne, fondé pendant les confinements de 2020 par des musiciens de tous horizons (autrichienne, chilien, italien, espagnol). Je suis particulièrement impressionné, en l'occurrence, par leur Haydn Op.77 n°2 (le dernier du catalogue), un monument très peu joué en concert en France – ils parviennent à conserver une finesse de trait dans l'accompagnement qui évite l'effet d'évidence pataude et de lourdeur qu'on ressent souvent avec les musiciens non spécialistes. [...] L'Élégie de leur Chostakovitch [...] portait par ailleurs cette même marque d'élégance, un Chostakovitch très inhabituel, tout aussi dégingandé et souffrant que chez ses meilleurs interprètes, mais élégant et sensible – comme passé par le filtre esthétique de la musique pour quatuor de Wellesz ou du jeune Webern. J'avoue avoir adoré cette rencontre stylistique entre deux univers aussi dissemblables que possible, en théorie, et parfaitement congruents en pratique" .  Magazine Carnets sur sol. Suite de l'article ....


Clip édition 2024


Du bon pied, le Festival INVENTIO vous invite à rejoindre une étonnante 9ème édition, exigeante, audacieuse, festive et riche en plaisirs pour le corps et l'esprit.

A 80 kms de Paris, les rando-concerts de la 9ème édition tisseront des liens inattendus entre nature et art. La découverte guidée de la "seconde nature" seine-et-marnaise, située au Sud-Est de Paris, entre Provins, Coulommiers et Bray-sur-Seine vous invitera à aborder les concerts avec une ouverture sensorielle élargie.
A propos de la thématique 2024  des concerts : « Du geste à la musique »
A l’écoute d’un son, nous nous en faisons une image, une courbe, dans nos esprits. Cette courbe, cette marque du son, celle du beau dans le temps, c’est le geste musical.  Le geste est à la fois inspiré par l’élan des musiciens sur scène, la force ou la douceur de chaque allure, chaque détail entendu, mais aussi par la source de la musique elle-même, son inspiration. De l’instrument ou de l’interprète ou du public, qui donne l’élan ? De manière métaphorique et pragmatique, nous approcherons la brise et la tourmente du geste musical lors de cette édition 2024 du Festival INVENTIO célébrée joyeusement par les amis et partenaires invités par Léo MARILLIER, directeur artistique, violoniste et compositeur.


Retour sur les événements 2023

Photos offertes par : www.michaelphoto.fr

Samedi 23 septembre

Eglise Sainte-Croix de Bray-sur-Seine

Récital de clôture

David Saudubray, piano


Samedi 9 septembre

Eglise Notre-Dame de Bannost

Quatuor avec piano

Orlando Bass, Léo Marillier, Tess Joly, Arthur Heuel


Dimanche 2 juillet

Chateau de Flamboin - Gouaix

Récital pour violoncelle seul

Emmanuel Acurero


Samedi 24 juin - Musée vivant du chemin-de-fer - Rotonde de Longueville

Création de "Une nuit avec Faust : oeuvres musicales, apparitions théâtrales et autres diableries"

bénéficiant de l'aide à la création 2023 décernée par le CNM (Centre national de la musique)


Jeudi 22 juin - Théâtre du Voyageur

Avant-première "Une nuit avec Faust"

Crédit : Juliette Marillier


Dimanche 18 juin - Kiosque d'Everly

Scène ouverte aux amateurs, conservatoires et écoles de musique


Concert-exposition 11 juin

Galleria Continua Les Moulins

Duo Vincent Kappes/Baptiste Ramond


Concert 3 juin Eglise de Beauchery

Duo "Silhouettes contemporaines"

 


Ciné-concert 31 mai

Petit Théâtre - Provins

Invité : Léo Marillier

"Comment le cinéma peut être musical ?"


Concert 13 mai Eglise de Chevru

Trio Barbaroco


Concert ouverture 13 mai Salle Colonne

Léo Marillier, violon

Laurent Camatte,alto

Pierre Strauch, violoncelle

 


Ils en parlent...

"Retrouvez les étapes d’un parcours qui stimule l’imaginaire et convoque la découverte et le partage. Au total 12 concerts et événements qui favorisent l’échange et l’exploration au carrefour des disciplines : cinéma, danse, théâtre…3 concerts en mai, 5 en juin, 1 en juillet, puis 2 en septembre, sont les jalons de la nouvelle édition. La création est au cœur du festival, source de découvertes inédites... " Lire la suite de l'article d'Alban Deags et l'entretien de Léo MARILLIER, directeur artistique -Classiquenews - 14 mars 2023

"Création d’Une nuit avec Faust
Le Faust de Léo Marillier, la voie, le chant d’un nouveau théâtre musical...
Un travail d’orfèvre entre recréation et irrévérence, qui s’amuse à réécrire la musique pour mieux en exprimer l’infini expressif, les vertiges poétiques, l’énergie et les pulsions essentielles; cette dimension distanciée récréative souligne ici l’apport personnel assumé de « l’arrangeur » ; personnage inventé qui était (déjà) au centre de la fantaisie musicale précédente, « l’Autre Ulysse » ; quoiqu’en dise l’intéressé, c’est une belle et captivante cohérence et filiation entre les 2 productions.... "lire la suite de la critique de  Classiquenews ici

Reportage/entretien avec Léo Marillier :

Une Nuit avec Faust (création 2023) - un mythe recomposé

"Léo Marillier, directeur artistique du Festival INVENTIO élabore sa propre lecture du mythe de Faust d'après Lehnau, Goethe, Thomas Mann... un alliage spécifique entre théâtre et inserts musicaux arrangés compose ainsi un spectacle hors normes : Une Nuit avec Faust"

Reportage, entretien avec Léo Marillier (création juin 2023) © studio CLASSIQUENEWS