Le Bateau Ivre est un quintette instrumental associant la flûte et la harpe au trio à cordes.

Cette formation atypique est née en 2015 de la rencontre, à Strasbourg, de cinq jeunes musiciens. Passionnés de musique de chambre et avides de découvrir et faire vivre le répertoire méconnu de leur formation, ils se plongent dans les partitions dédiées à leurs illustres prédecesseurs du Quintette Instrumental de Paris. 

Leur interprétation du Quintette de Jean Cras est récompensée par le premier prix d’honneur au concours international Léopold Bellan à Paris en avril 2016. Ce premier succès leur vaut d’être invités à ouvrir le Cap Ferret Music Open en mars 2017, puis à concourir pour la finale de la International Music Competition à Osaka en octobre de la même année. Non contents d’y décrocher un troisième prix, les musiciens du quintette profitent du voyage pour se produire à la prestigieuse université Hitotsubashi de Tokyo, puis au Kujke Art Hall de Séoul. Galvanisés par cette expérience hors du commun, les musiciens du Bateau Ivre travaillent de plus belle pour le concours d’entrée au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où ils sont reçus à l’unanimité du jury pour la rentrée 2018 dans la classe de Michel Moraguès. Loin de se reposer sur ses lauriers, le quintette se retrouve à l’été 2018 pour une intense résidence itinérante en France et en Italie. Encouragés par Alain Meunier et Luc-Marie Aguera lors de l’académie Virtuoso & Belcanto de Lucca, les cinq musiciens imposent une fois de plus leur fraîcheur et leur cohésion musicale, qui leur rapportent un nouveau troisième prix. Le Bateau Ivre est invité à se produire au festival Flam’ ainsi qu’au festival de Gargilesse en août 2018, puis au festival Automne musical de Châtellerault en octobre.