Le violoncelliste Andrew Briggs est loué comme "un artiste avec une réputation déjà en expansion et un grand avenir" (The Well-Tempered Ear). Parmi les performances récentes figurent des récitals à Bergen, aux Pays-Bas et à Narbonne, en France; collaborations avec le violoncelliste principal du Royal Concertgebouw Orchestra (Amsterdam, NL); représentations de récital à Paul Hall, NYC; avec Axiom Contemporary Ensemble à Alice Tully Hall, NYC; et des concerts dans le Wisconsin et le Colorado. La saison dernière, Andrew était membre de la section de violoncelle du Colorado Symphony, principal violoncelliste du Crested Butte Music Festival et artiste invité pour des séries de récital à Chicago, New York et Denver. Il rejoint en septembre 2018 à son arrivée à Paris l'Ensemble A-letheia. Après avoir terminé sa maîtrise à la Juilliard School, il a récemment obtenu son doctorat à l'Université du Wisconsin avec son projet de doctorat intitulé "Piatti and the Body: une approche intégrative de l'apprentissage des 12 caprices, opus 25" sur Youtube.com. Actuellement, Andrew réside à Paris en France en tant que récipiendaire de la bourse Harriet Hale Woolley de la Fondation des États-Unis, où il étudie et interprète des œuvres de Duport, Debussy et Poulenc.