Ce programme empruntant plusieurs pièces au répertoire violonistique se veut un hommage à l'influence du violon dans le développement de l'écriture instrumentale ainsi que dans l'interprétation musicale.

L'accordéon de concert étant un instrument relativement récent (sa facture actuelle date des années 1930), il s'est plu à puiser son premier répertoire à partir d'oeuvres initialement écrites pour violon, piano, orgue ou orchestre. Il s'est également largement inspiré des techniques expressives du violon pour chercher ses propres possibilités, notamment au niveau du soufflet qui se rapproche étroitement de l'archet. Le duo avec le violoniste Léo Marillier montrera à quel point ces deux instruments peuvent se marier parfaitement. 

Elodie Soulard sera heureuse aussi de jouer les Caméléons (2017) d'Alain Louvier, compositeur passionné par l'orchestre et qui n'a pas pu résister dans cette pièce de laisser l'accordéon imiter de nombreux instruments, dont le violon !"

 

Elodie Soulard