Lillian Gordis née 1992 à Berkeley, Californie) découvre le clavecin à l’âge de neuf ans. Elle étudie d’abord avec Katherine Roberts Perl et Arthur Haas aux États Unis. Avec l’encouragement de Pierre Hantaï, elle s’installe en France àl ’âge de 16 ans.De2009 à 2012, Lillian se perfectionne auprès de BertrandCuiller.Elle étudie la basse continue avec Frédéric Michel au CRR de Boulogne-Billancourt (prix de basse continue, 2012) et le clavecin avec Brice Sailly au CRR de Rueil-Malmaison (prix de clavecin avec mention très bien à l’unanimité avec félicitations, 2013).Elle passe un an à la Schola Cantorum Basiliensis où elle profite des conseils de Marc Hantaï, Amandine Beyer et Pedro Memelsdorff. Elle rentre en 2016 en master d’interprétation (MIMA) à la Sorbonne PSPBB dans la classe de Bibiane Lapointe. Lillian était entre 2009-2013 la seule élève en cours particuliers de Pierre Hantaï. Lillian se produit régulièrement en tant que soliste et chambriste aux festivals tels que Sinfonia en Périgord, Paris Clavecin Festival, Jeunes Talents, le Festival de Richelieu, Le Moulin d’Andé, Les Petits Concerts dans les Copeaux, le Centre Clignancourt (ParisIV),la Chapelle Royale de Versailles, Oude Muziek Utrecht Fringe, Museo Musica Bologna,   MusicSources, ainsi que partout en Europe et aux Etats-Unis. Lillian était également quatre     fois lauréate de la Fondation Royaumont (2013, 2015-2017).    En 2015 elle a lancé avec ses amis un ensemble, Oasis of Horror, dédié à la rencontre de la  musique de Bach et l’art contemporain.