Nous avons le plaisir d'accueillir et écouter  le Quatuor Métamorphoses lors du concert du

1er juillet.

Le Quatuor Metamorphoses

en résidence chez ProQuartet

est né de la volonté forte d’explorer le répertoire du Quatuor à Cordes, et de partager avec un public toujours plus large son exigence, sa

richesse, parfois sa violence également, dans un même souffle musical. En résulte une série de métamorphoses, semblables à celles que raconte Ovide dans son chef d’oeuvre auquel le Quatuor a souhaité rendre hommage : fugaces, perpétuelles, invisibles, et surtout plurielles. Le vivre-ensemble, et le jouer-ensemble, transporte interprètes et auditeurs dans un large mouvement qui les dépasse ; car un quatuor, c’est une bête à quatre têtes, un instrument protéiforme «humain, trop humain», pour reprendre la formule de Nietzsche. Enfin, la métamorphose, c’est la variation, la

sculpture du vide par l’élément musical ; la variation, c’est toute l’histoire de la musique, pour laquelle la métamorphose agirait donc comme principe étiologique. Cette rigoureuse vision artistique, le Quatuor Métamorphoses l’a nourrie au contact de ses maîtres : diplômé d’un master de musique de chambre dans la classe de François Salque (Quatuor Ysaÿe) et Jean Sulem (Quatuor Rosamonde) au CNSMDP,

ils étudient désormais sous la tutelle de Hatto Beyerle, membre fondateur du légendaire Alban Berg Quartett, au sein de l’European Chamber Music Academy (ECMA) dont le quatuor est membre nominé depuis 2018. En parallèle, le quatuor bénéficie des conseils des plus grands chambristes de notre époque : les Quatuors Ebène et Modigliani aux Rencontres Musicales d’Evian, Johannes Meissl (Artis

Quartett), Petr Prause (Talich Quartet), Corina Belcea (Belcea Quartet), Alfred Brendel, Itamar Golan, Patrick Jüdt, Per Lundberg, Diana Ligeti ou encore Avedis Kouyoumdjian. Prix ProQuartet du concours européen de la FNAPEC, le Quatuor Métamorphoses est également lauréat du Tremplin pour jeunes Quatuors de la Philharmonie de Paris. En 2019 et 2020, ils remportent le Prix Engie lors des Escapades Musicales d’Arcachon, et sont également lauréats de la fondation de l’abbaye de Royaumont et de Villefavard. Ce parcours les amène à se produire dans les salles les plus prestigieuses en compagnie de chambristes renommés : Wigmore Hall, Philharmonie de Paris, Franz Liszt Academy Budapest, Teatro Goldoni de Florence, aux Festivals de Prades, Quatuors à Bordeaux, au Potager du Roi à Versailles (sur invitation de Gérard Caussé et du Quatuor Modigliani), au Festival des Arcs, au Festival Radio Classique, lors des Rencontres Musicales ProQuartet, aux Escapades Musicales d’Arcachon, aux Estivales de Puisaye, Musical’Océan, Vox Musica, les Concerts de Poche, en compagnie de François Salque, Alexis Descharmes, Emmanuelle Bertrand, Diana Ligeti, Michel Lethiec, Michel Moraguès ou encore David Walter, Aurélien Pontier ou Paul Zientara. Le répertoire du Quatuor Métamorphoses va des grands maîtres du genre à l’exploration des répertoires les plus contemporains, de Haydn à Camille Pépin, et

s’attache à mettre en lumière des oeuvres méconnues au travers de projets innovants, comme le programme articulé autour du centenaire de la mort de Saint-Saëns, ou «Une pièce bien à elles», consacré aux oeuvres du matrimoine.