Les diffusions en ligne de l'édition 2022

Les accès aux films sont gratuits. Cependant nous vous invitons à manifester votre soutien selon vos souhaits et possibilités. Merci par avance.

Trio avec piano depuis le théâtre du voyageur

Concert-événement

"Dans un lieu insolite totalement hors du temps...Sur le quai D de la gare d'Asnières-sur-Seine, le badaud n'a qu'à pousser une porte dérobée. Et le voilà au Théâtre du Voyageur !"

Concert trio avec piano

Théâtre du voyageur 

GARE SNCF - Quai D, 34 bis Av. de la Marne

Asnières-sur-Seine 92600

David Saudubray, piano

Léo Marillier, violon

Raphaël Chrétien, violoncelle

Johannes Brahms, Trio no 2 en ut majeur op 87

Elliott Carter, 12 Épigrammes (2012)

Robert Schumann, Trio no 3 en sol mineur op 110


Brahms et Schumann, les deux piliers de la musique romantique, mêlent le premier romantisme, apparenté au gothique, l’éveil de l’inconscient et de la rêverie de la nature, au second romantisme, plus intime, musicalement conscient de la musique du passé. Leurs trios avec piano constituent un sommet d’introspection et de clarté, et ceux partagés avec vous le 10 juin sont aux antipodes l’un de l’autre : chez Brahms, exploration solaire ; chez Schumann, écoute de l’ombre. En guise de compagnon pour cette soirée, les épigrammes d'Elliott Carter, ultime œuvre d’un compositeur alors centenaire : 12 miniatures comme autant de fusées de lucidité projetées dans l’espace, saturées de toutes les couleurs prodigieuses que peuvent donner un piano, un violon, et un violoncelle quand ils se mêlent....


recital piano depuis l'église de Bannost-villegagnon(77)

Récits musicaux où, chez Ligeti, Beethoven, et Janacek, une unique expérience, une courte période de vie se mue en un kaléidoscope, une dérive des sensations, grâce à la musique. Au contraire ces récits chez Ravel et dans la création « Disparve per lo foco » de Léo Marillier, cherchent à sceller des expériences uniques, par l’évocation picturale chez l’un, et par la dévotion à un unique vers de Dante chez l’autre.

Récital pour piano seul

Eglise Notre-Dame de l'Assomption

2 rue de la Gare, Bannost-Villegagnon 77970

Yuiko Hasegawa

Maurice Ravel [1875-1937] : Oiseaux Tristes,
Une barque sur l'Océan - extraits de Miroirs  (1905)
Alexander Scriabine, Sonate n°2
Léo Marillier (1995] : Disparve per lo foco (2022)
György Ligeti [1923-2006] : Cordes à vide  (1985)
Ludwig van Beethoven [1770-1827] : Sonate Op.110 (1821)

 Villegagnon ? Un village et un homme... Provinois , avocat devenu chevalier de Malte, fréquentant les personnages exceptionnels de son époque :  Ronsart, Rabelais, Catherine de Médicis, Charles Quint, François 1er,  doté d'une constitution d’athlète, d'une ambition de conquérant, bon géant marin emportant dans ses bras la petite princesse Marie Stuart » , ce héros de roman tente de concilier l’idéal chevaleresque du moyen-âge et les idées nouvelles de la Renaissance sur le monde, et la foi ; cette conviction le conduit  à mener une expédition au Brésil  où il'ile de la baie de Janeiro porte encore son nom.

C'est son histoire qui précéde le voyage musical par la jeune étoile montante du piano, Yuiko Hasegawa


duo accordéon/euphonium depuis la galleria continua les moulins sainte-marie (77)

Des roues hydrauliques, des charpentes et poutres métalliques apparentes, des soubassements en béton… cette ancienne papeterie de Sainte-Marie, date des années 1820, que ses machines à papier érigèrent en son temps en pionnière de la « révolution du livre ». Le riche décor et les éléments bruts qui le composent, servent aujourd’hui de faire-valoir aux œuvres souvent monumentales et aux expositions collectives de haute volée qui se succèdent dans les deux espaces d’exposition de 1500m². Des artistes aussi renommés que le plasticien indien Anish Kapoor, Ai Weiwei, ou Antony Gormley se partagent ces immenses espaces de ciment et de verdure.... et c'est une sculpture monumentale d'Anish Kapoor qui servi d'écrin à ce duo inédit lors du concert du 2 juillet 2022...

Concert

Julia Sinoimeri, accordéon

Clément Roger, euphonium

Galleria Continua Les Moulins

48 rue des papeteries, Boissy-le-Châtel 77169

A.Peçi (1951- aujourd’hui) - Danse albanaise (transcription J. Sinoimeri)


J.S. Bach (1685-1750) - Sonate N.1 pour viole de gambe et clavecin en Sol M (transcription C.Roger et J. Sinoimeri)

Oi, da ty, Kalinyshka, l’arbre de Neige (air traditionnel russe) (transcription C.Roger et J. Sinoimeri)

T.Escaich (1965- aujourd’hui) – Ground

M.Rantanen (1952- aujourd’hui) - Valssi suomusjarvelta, la valse de Suomijarvi (air traditionnel finlandais)

M.Murti – Metsan Puita, les arbres de de la forêt (air traditionnel finlandais) –

M.Nissim (1947- aujourd’hui) - Symphonie des regards

A. Piazzolla (1921-1992) - Café 1930

E.Crausaz (1981- aujourd’hui) - Eastern Folk Dances

Viole de gambe, saxophone, alto, piano, la Russie, la Grèce, l’Italie, l’Europe centrale sont conviés à ce concert constitué d’arrangements et de pièces originales (dont une inédite de Thierry Escaich) pour un duo d’instruments polyvalents: l’euphonium et l’accordéon.


duo flûte/piano depuis le kiosque d'Everly (77)

C'est un lieu témoin de la modernité du compagnonnage., adossé au Parc naturel de la Bassée, qui a accueilli cette journée  musicale du 19 juin 2022.. En effet le kiosque d'Everly, réalisé en 2017 avec les pierres de l'ancien château, possession des Rochechouart, a été édifié dans le parc du château, le long du Saut de Loup : fossé restauré séparant autrefois le verger du parc du château. 

Concert Arzhel Rouxel, piano et Samuel Casale, flûte

Jean Cras,  suite en duo en 4 mouvements
George Crumb, vox balaenae, I er mvt
Luis de Pablo- Quatros fragmentos de «KIU»
1 Fantasia, 2 Aria, 3 Burletta, 4 Finale 
Sigfrid Karg-Elert, Impressions exotiques,
1 Idylle champêtre, 2 Danse pittoresque, 3 Colibrì, 4 Lotus, 5 Évocation à Brahma

Mike Mower - Sonata Latino, Bossa Merengova



replays à venir

spectacle ouverture - Jeudi 19 mai -                      Bibliothèque sainte-Geneviève Paris

Evénement en partenariat avec la Bibliothèque Sainte-Geneviève et le Centre culturel irlandais.

Au cœur de la Bibliothèque Sainte-Geneviève, une nuit commence sous le regard attentif, actif, silencieux, des bustes du passé…  Entre fiction et réalité, mise en scène de personnages extraits chacun à leur manière du roman de Joyce et à la recherche d’une parole qui place l’inachevé au cœur du labyrinthe, s’inventant au souvenir toujours présent de textes météoriques et follement géniaux d'  « Ulysse »  - phare de cette rencontre fantasmée entre les époques et les visions du mythe homérique…"

Fantaisie théâtrale (création)

Bibliothèque Sainte-Geneviève

10 place du Panthéon, Paris 75005

L'Autre Ulysse

Pour le centenaire de la publication d'Ulysse de Joyce

Texte original et mise en scène : Léo Marillier

et extraits d'Ulysse (traduction de Léo Marillier, non éditée)

Avec Vincent Morieux et Léo Marillier

Participation voix de l'association Joyce Saint-Gérand-le-Puy


jeudi 9 juin  - Bray-sur-Seine (77)

L'histoire se passe à Dublin, chez les trois demoiselles Morkan, en 1904. C'est le réveillon, toute la famille se réunit autour d'une oie et de whiskeys. Le repas ne commence qu'après des danses familiales, un morceau de piano, une vieille chanson et une étrange histoire bien racontée. Au dîner, sous l'effet de la bonne nourriture et des alcools, les langues vont se délier et chacun pourra exprimer ses idées ou ses souvenirs. Un discours de Gabriel très émouvant aidera chacun à se révéler. Lors du départ, un air lointain fredonné provoquera une grande nostalgie chez Gretta qui évoquera à son mari, de retour chez eux, son amour de jeunesse. Des photos de paysages irlandais clôturent ce testament cinématographique de John Huston.

Film et présentation édition 2022

Cinéma "Le Renaissance"

16 Rue de l'Église, Bray-sur-Seine 77480

 Les gens de Dublin (VO sous-titré français)

d'après la dernière nouvelle du recueil éponyme de James Joyce

Présentation programmation  du festival 2022 par Léo Marillier, directeur artistique

 


dimanche 19 juin - Everly (77)

Kiosque Everly - Parc du miroir

Scène ouverte aux amateurs et conservatoires

Performance des tambours japonais Wadaiko Makoto 

L'association Wadaiko Makoto vise à développer l’art et l’esprit du tambour traditionnel japonais ou « taiko ». Chaleureux et vibrant, le wadaiko est un art exigeant à la fois séculaire et moderne ; s’il parle au corps de façon bouleversante, il est aussi lié avec l’esprit. De plus, jouer du taiko, c’est s’inscrire dans une démarche collective, être ensemble.

 


dimanche 3 juillet - Donnemarie-Dontilly (77)

Que préférerez-vous dans ce programme grand angle ? La musique brésilienne qui fait appel à celle de Chopin, grâce à Mompou et Assad ? Celle des cours françaises du 18e, avec Rossini et Pancrace Royer, emballée par les grandes découvertes ? Voilà un programme fait entièrement d’appels au-delà de l’horizon.

Duo de guitares

Vincent Kappes et Baptiste Ramond

Concert en partenariat avec

le Festival "Emmenez-moi"

Eglise Notre-Dame de la Nativité

5 Rue des Cloîtres, Donnemarie-Dontilly 77520

Joseph Nicolas Pancrace Royer (1703-1755), L’Aimable » , « Les Matelots » et « 1er et 2ème Tambourins ,» issus des pièces de clavecin (1746)

Federico Mompou (1893-1987), « Cançons i Danses » n°3, 5, 6, 8 (écrites entre 1918 et 1972)

Sergio Assad (1952-), « Tres Cenas Brasileiras » (1987)

Gioachino Rossini (1792-1868), Ouverture du « Barbier de Seville » (créé en 1816) (arr. Mauro Giuliani)

Atelier  "Amachoeur"

Atelier-voix visant le partage, la recherche d’une expérience corporelle apportant bien-être,  décontraction et émotions. Expérience engageante et immersive dans l’univers musical du concert qui s'ensuit.

Cheffe de choeur : Angélique Niclas

 


samedi 10 septembre - 20 h - Longueville (77)

Embarquez sur les rails de l’histoire avec ce concert qui se déroulera dans la collection unique en France de la Rotonde de Longueville regorgeant de machines colossales,  datant de 1866 à 1943, 

Rameau se voyait davantage comme théoricien que comme compositeur. Chacune de ses oeuvres se reçoit comme l'exploration de ses propres découvertes sur la science de la musique, autant que comme des explorations des musiques-monde. Ainsi, la Suite en La tient autant des danses habituelles d'une suite qu'à un exercice de style nommé "les trois mains", une "fanfarinette", remplis de commentaires et reprises de la musique de son temps. Entre les danses, s’intercaleront des textes de poésie sur le thème du voyage choisis par Jacques Bonnaffé.

Concert-lecture

Quintette de cuivres "Solstice" 

Direction : André Feydy

Comédien : Jacques Bonnaffé

Musée vivant du chemin-de-fer

Rotonde de Longueville

3 Rue Louis Platriez, Longueville 77650

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)

Suite en La extraite des Nouvelles suites de pièces de clavecin (1728)

(arrangée par André Feydy, non édité)

Domenico Scarlatti (1685-1757)

Trois sonates (arrangées pour quintette de cuivres par Stephen Dogson, édition Chester Music)

Ces pièces sont jouées en alternance avec des lectures de textes de l’époque des Lumières, mais aussi de textes contemporains lus par Jacques Bonnaffé.


dimanche 11 septembre - Eglise Saint-Ayoul - provins (77)

Concert trio à cordes

Léo Marillier, violon

Laurent Camatte, alto

Pierre Strauch, violoncelle

Sérénade de Dohnányi

Trio de Kodály

Companion Guide to Rome

de Andrew Norman

Arrangements de Léo Marillier d'extraits de la Musica Ricercata de Ligeti

Les compositeurs sont ici à la recherche de la musique elle-même, et cela à même la vie. Andrew Norman emprunte çà et là, en parfait étranger, des impressions de la vie à Rome, par le biais de ses églises, la vie de quartier. Dohnanyi quant à lui reprend le genre de la sérénade pour rafraichir les musiques de salon, d’extérieur, symphonique, et y placer toujours un peu de son terroir. Enfin, Ligeti, au sortir de la seconde guerre mondiale, entreprend un exercice de style oulipien avec sa « musica ricercata », comme une refonte de la musique après les bombes, restes de folklore, ombres du passé et des lumières populaires….

   


samedi 17 septembre - chapelle parc du château de Flamboin - Gouaix (77) - concert clôture édition 2022/  JEP 2022 : Transmission et patrimoine durable

Récital violon seul

Léo Marillier Prix Enesco 2022

Fondateur et directeur artistique Festival INVENTIO

Concert accompagnant la parution chez Albany Records de son album "Caprice Variations" de George Rochberg (enregistré dans cette chapelle)

Camillo Sivori (1815-1894), Caprice n°7 (1860)

Eugène Ysaÿe (1858-1931), Sonate n°1 en sol mineur "Joseph Szigeti" (1923)

Camillo Sivori, Caprice n°10

George Rochberg (1918-2005), Caprice Variations (970) - extraits

Jean-Sébastien Bach (1685-1750)

Partita n°2 en ré mineur en ré mineur BWV 1004 (1717-1720)

L’œuvre de George Rochberg ’inscrit tout particulièrement dans la thématique du Patrimoine et de la transmission car le compositeur américain a composé 51 variations (qui constituent donc les Caprice Variations) à partir du seul thème de la plus énigmatique œuvre pour violon seul - everest de virtuosité artistique pour les violonistes - à savoir le 24ème caprice de Paganini. C’est donc une odyssée à travers le passé et le futur que propose Rochberg à travers cette œuvre qui sera relié pendant le concert à la partita n°2 de Bach (avec sa célèbre chaconne) et la sonate n°1 d’Ysaÿe qui a marché dans les pas de Bach pour composer ses sonates.