En 2022, Benoît Segui intervient lors de concerts "au chevet du patient" dans le cadre du partenariat qui lie Inventio aux hôpitaux de Paris. Nous le remercions pour le soutien artistique et humaniste qu'il apporte ainsi aux personnes en grande souffrance.

Benoit SEGUI, guitares

Après des études initiées au conservatoire de Toulon-Provence Méditerranée et au conservatoire d'Aix-en-Provence, Benoît Segui se perfectionne en guitare classique et contemporaine à l’École Supérieure Musique et Danse des Hauts de France à Lille et au Conservatoire Royal d'Anvers. Tout au long de ses études et encore aujourd'hui, il diversifie sa pratique instrumentale, explorant ainsi les musiques improvisées, expérimentales ou anciennes et traditionnelles. Ceci lui confère une polyvalence à la fois instrumentale et stylistique. Il joue, entre autres, de la guitare électrique et jazz, de la vielle à roue (acoustique ou amplifiée), du cuatro vénézuélien, du banjo, du théorbe, de la guitare renaissance et de la guitare baroque. Ces recherches artistiques sont toutes effectuées selon un goût prononcé pour la création contemporaine, toutes formes confondues. Pour cela, il n'hésite pas à aller vers les autres arts, que ce soit avec la danse, le cirque ou le théâtre. Suivant les projets, il lui arrive de modestement devoir être initié à un autre art. Parallèlement aux spectacles joués, il accorde  une attention particulière à la mise en place d'instants partagés avec le public. Ces contacts intimes prennent la forme d'activités, de spectacles immersifs ou d'échanges. Ils s'adressent aussi bien aux enfants qu'aux adultes, sans adaptation en fonction de l'âge, mettant plutôt en avant le sensible qui est déjà pleinement présent chez les enfants. Il se produit actuellement avec différents ensembles et compagnies comme la Compagnie Sandrine Anglade, la Compagnie de cirque contemporain LaterrateraL, Les Aubes de l’Ouest, Les Chants Égarés, Cha.os, One Brass Orchestra, la Compagnie du Barbouillé et joue également en duo avec la cantatrice Maria Moreno. Plus récemment, il a joué dans les scènes nationales de France avec La Tempête de W. Shakespeare (Cie Sandrine Anglade), au festival d’Aurillac (Cie Cha.os), à la nuit de Lum’Rottes (Cie LaterrateraL, Belgique) et dans plusieurs scènes de la région PACA (l’Abbay Saint-Victor, l’Église Sainte-Anne, Le théâtre de Verdure à Carnoux, La Chaudronnerie à La Ciotat).

Benoît vit actuellement entre Paris, Marseille et Bruxelles.

Crédit photo : Oionos Artist