Réservez sans tarder ! Tarifs réduits, Pass'Festinventio, Tarif-privilège pour les Festinventiens, les fidèles de notre festival

Renseignez-vous : resaconcert@orange.fr - 01 64 01 59 29 

Au plaisir de partager cette troisième édition avec vous !

Catherine Pierron


Samedi 16 juin 2017 

Prieuré St Ayoul - Provins

Présentation Fest'inventio 2018 

 

Edition en hommage au luthier Etienne Vatelot

« Il était le médecin des âmes. Celles des violons, altos et surtout violoncelles qu'il créait, réparait et expertisait dans le monde entier ou dans son atelier de lutherie parisien. Mais aussi celles des musiciens qui les jouaient. Le grand luthier français Etienne Vatelot était né le 13 novembre 1925 à Provins. "L'arrière-grand-père de mon père faisait des guitares à Mirecourt", rappelait-il. A 17 ans, le goût de la musique, le trait sûr exercé au fusain dans les rues de Provins la médiévale, le chant des violoncelles paternels : "Mon père était l'ami de nombreux violonistes, comme George Enesco ou Eugène Ysaÿe. Mais il y a toujours eu un atavisme familial pour le violoncelle. J'ai fait plus d'altos et de violoncelles que de violons, dont je redoutais la difficulté de fabrication."En 1949, le diplôme d'honneur au concours international de lutherie de La Haye en poche, Etienne Vatelot s'était appliqué à développer l'activité de son père, dont il prendra la succession dix ans plus tard, en 1959. La même année, il est nommé expert près la cour d'appel de Paris. Etienne Vatelot avait aussi restauré "Les Evangélistes" – une famille de quatre instruments taillés en 1863 dans le même arbre par le luthier français Jean-Baptiste Vuillaume –, en possession du Quatuor Modigliani. Mais, plus que l'école de lutherie à Mirecourt, plus que la fondation Marcel-Vatelot pour les jeunes luthiers, plus que sa nomination de président du conseil des métiers d'art, plus que le concours de lutherie et d'archèterie de la Ville de Paris, ce qui a le plus contribué à la renommé d'Etienne Vatelot est qu'il a été le soigneur attitré de la gentry musicale.De Yehudi Menuhin à Anne-Sophie Mutter en passant par Arthur Grumiaux, Isaac Stern, Ivry Gitlis pour les violonistes ; pour les violoncellistes, de Maurice Gendron à Yo-Yo Ma jusqu'à son ami de cinquante ans, Mstislav Rostropovitch, rencontré dans les années 1960 à Paris, à qui il conseillera le fameux Stradivarius "Duport", que "Rostro" jouera de son départ d'Union soviétique, en 1974, à sa mort, en 2007. "Pour faire un luthier, il faut de bons yeux, une tête qui fasse marcher les yeux et la main et, enfin, que cette main soit habile", disait-il, considérant que la conservation des grands instruments du passé n'entrait pas en contradiction avec la formation des Stradivarius de demain, quand bien même fussent-ils chinois. "Nos métiers s'inscrivent certes dans une forte tradition, mais la création contemporaine reste une nécessité dans l'histoire du violon. L'important est que la musique vive ! » Extrait article du Monde (14/07/2013)


     Dimanche 17  juin 2018 
     Chapelle du Château Flamboin (Gouaix)

16 h  30 : Diaporama histoire du site et promenade parc

17h : Duo violon-alto

Alto : Pierre-Henri Xuereb

Violon : Léo MarillierHaut du formulaire

Jean Sibelius, Duo

Bohuslav Martinu,  Trois Madrigaux pour violon et alto H. 313

Charles Koechlin, Idylle op 155 b

Heitor Villa-Lobos, Duo W463

Wolfgang Amadeus Mozart, Duo en sol majeur K 423

18 h 30 : après-concert gourmand avec produits du terroir

 

 


Samedi 23 juin 2018 

Eglise de Beauchery Saint-Martin

 

 19 h 30 : Diaporama histoire du site

20 h : Concert Quatuor à cordes

Léo Marillier, Julie Sévilla-Fraysse, Pierre-Henri Xuereb, Pauline Klaus

Ludwig van Beethoven, Quatuor à cordes en  fa mineur op.95, 'Serioso'

Jean Sibelius, Quatuor en ré mineur op.56, 'Voces intimae'

Joseph Haydn, Quatuor en si bémol majeur op.76 n.4 'lever de Soleil'

21 h 30 : après-concert gourmand avec produits du terroir

 


Dimanche 24 juin 2018 

Chapelle du Château de Beaulieu (Pécy)

 

15 h 30 : Diaporama histoire du site et promenade parc

16 h : Duo violon-violoncelle

Violon : Léo Marillier

Violoncelle :  Tomasz Máté

J.S. Bach, Préludes et extraits du Clavier bien tempéré, arrangés par Léo Marillier

Erwin Schulhoff, Duo pour violon et violoncelle

Ludwig van Beethoven, Fragment de duo complété en 2014 par R. Levin, Unv. 8

Maurice Ravel, Sonate pour violon et violoncelle

17 h 30 : après-concert gourmand avec produits du terroir

 

(en partenariat avec la Ferme de Fromentel)

  


Samedi 30 juin 2018 

Abbaye cistercienne de Preuilly (Egligny)

Commémoration 900 ans de l'Abbaye

 

18 h : Visite guidée abbaye par le CERAP

19 h : Concert Quatuor à cordes

Léo Marillier, Pierre-Henri Xuereb, Olivia Gay,  Pauline Klaus

        Adaptation œuvre d’Hildegarde von Bingen            

Claude Debussy, Quatuor en sol mineur op.10

Ludwig van Beethoven, Quatuor n.14 en do dièse mineur

                                                                      20 h 30

                                                                   ,,, Après-concert gourmand avec produits du terroir