Jeune et dynamique, Aurélien Bourgois est un musicien-ingénieur du son issu du conservatoire national de Paris. Sa grande curiosité l'amène à se confronter à de nombreux univers de prise de son différents. Ainsi, il s'est épanoui en enregistrant aussi bien au conservatoire qu'en dehors, comme au festival messiaen 2018 ou de la Chaise Dieu en 2019. En partant du jazz avec Philippe Tessier du Cros ou au studio de Meudon jusqu’à l’orchestre symphonique avec l’Orchestre des Lauréats du Conservatoire (OLC) ou l’Orchestre des Jeunes d’Ile de France (OJIF), il s’est forgé une large expérience et une grande polyvalence. Lors de ses pérégrinations dans les nombreux lieux d’enregistrements de Paris, il a eu l’occasion d’assister ou de travailler avec de nombreux preneurs de sons ou mixeurs émérites (François Eckert, Daniel Zalay, Philippe Engel, Baptiste Chouquet, Hubert Salou etc…) Intimement liée à la prise de son, sa passion pour la guitare classique, qui lui a valu un prix du conservatoire régional de Paris dans la classe de Gabriel Bianco, l'aide à conseiller et encourager les musiciens vers le résultat le plus épanoui possible. En parallèle, suite à la demande de nombreux musiciens et grâce à l’aide de Jean-Christophe Ponties, réalisateur au conservatoire de Paris, il a développé un goût pour l’image et la réalisation de clips musicaux, activité qu’il a déjà exercé entre autres pour Jérémy Jouve, Hélène Gueuret et prochainement pour la retransmission de concerts pour le festival Fest’Inventio.